Chiffre d’affaires de l’agence Immobilière : comment fixer les honoraires de location ?

5 décembre 2022

CA Agence Immobilière : quelle réglementation pour les honoraires de location ?

Accueil > Agent immobilier > Chiffre d’affaires de...

La loi Alur de 2014 est venue réglementer les frais à la charge du locataire. Cette réforme concerne uniquement les logements vides ou meublés loués en résidence principale. Néanmoins, ce plafonnement a eu un impact sur la rentabilité des agences situées à Paris et dans les grandes métropoles. Alors, comment sont calculés les honoraires de location ? Garantme vous donne la solution pour booster le chiffre d’affaires de votre agence immobilière.

Honoraires de location : un montant maximum fixé par la loi Alur. 

Les honoraires de location sont partagés entre locataire et propriétaire et concernent les prestations suivantes : 

  • L’organisation des visites,
  • La constitution du dossier de location,
  • La rédaction du bail,
  • L’établissement de l'état des lieux d'entrée.

Ainsi, depuis le décret du 1er août 2014, les honoraires de location sont calculés selon la zone géographique et la surface du logement. En outre, le montant des frais d’agences réclamés aux locataires ne doit pas excéder le montant de la part réglée par le bailleur. 

Le plafond des honoraires dépend donc de la zone où se situe le logement :

Concernant la prestation d’état des lieux, elle est fixée à 3 € TTC/m² sur tout le territoire. 

Depuis le 1er avril 2017, vous avez l’obligation d’afficher les honoraires de location en vitrine et sur votre site internet. 

En résumé, le plafonnement des honoraires permet de limiter la quote-part du locataire qui ne peut en aucun cas être supérieure à celle du propriétaire. Vous êtes donc libre de fixer le montant des honoraires exigibles aux bailleurs. 

Toutefois, vous ne pouvez pas répercuter le manque à gagner sur les bailleurs, au risque de perdre vos mandats. 

Alors quelles sont les solutions pour augmenter le CA de votre agence immobilière et compenser l’impact de la loi Alur ?

Comment booster le chiffre d’affaires de votre gestion locative ? 

Bien entendu, la première solution pour augmenter le CA de votre agence immobilière est de développer votre portefeuille de gestion. Mais pour cela, vous devez optimiser la mise en location des biens. 

Optimiser les visites du logement

Afin de gagner du temps, vous pouvez intégrer les visites virtuelles sur votre annonce. En effet, vous évitez ainsi les déplacements inutiles. Les candidats locataires ont déjà un aperçu du logement, ce qui permet un taux d’engagement plus important. 

Optimiser les visites pour une location vous permettra ainsi de réduire les coûts liés au déplacement. En outre, vous multipliez les chances d’obtenir des dossiers de candidature et par conséquent réduire les délais de relocation. 

Simplifier la mise en location grâce au digital 

Sélection des locataires, étude des dossiers, rédaction des baux, état des lieux… toutes ses étapes peuvent être optimisées grâce à des outils digitaux :

  • Systématisez le recours aux dossiers dématérialisés : la solution la plus simple est l’envoi des candidatures par mail, mais vous pouvez également recourir à des plateformes en ligne dans le respect du RGPD immobilier. Elles permettent de collecter les documents en datant leur réception. 
  • Automatisez la rédaction des baux : la rédaction d’un bail type pour les locations vides ou meublées vous fera gagner un temps précieux. Vous pouvez utiliser des éditeurs de contrats immobiliers en ligne pour plus de simplicité.
  • Optez pour la signature électronique : la signature du contrat de location par voie électronique vous affranchit de la prise de rendez-vous et simplifie les démarches pour le locataire. 
  • Optimisez les états des lieux : l’utilisation d’états des lieux numériques fait gagner du temps, mais surtout, ils sont réalisés avec précision et sont irréfutables. En effet, il est possible d’y annexer des photos, d’y ajouter des annotations et de transmettre automatiquement à tous les interlocuteurs. L’état des lieux numérique permet ainsi de limiter les litiges au départ des locataires. 

La digitalisation réduit les délais de relocation et donc contribue à améliorer la satisfaction client. En outre, vous vous libérez du temps pour vous concentrer sur la prospection de nouveaux mandats. Résultat ? Vous pouvez augmenter le CA de votre agence immobilière tout en vous libérant des tâches chronophages liées à la gestion locative.

Bénéficiez de nos avantages exclusifs aux partenaires

1 500 professionnels de l’immobilier font confiance à Garantme pour leurs produits d’assurance.