Garantie loyer impayé ou caution solidaire : quelle différence ?

17 février 2022

Garantie loyer impayé ou caution solidaire : quelle différence ?

Accueil > Agent immobilier > Garantie loyer impayé ou...

Vous faites de la gestion locative et vous désirez protéger vos bailleurs contre les éventuels défauts de paiement des locataires ? La mission de votre agence immobilière consiste à sécuriser les revenus de vos bailleurs chaque mois. Pour cela, vous faites souscrire à une garantie loyer impayé ou bien exiger un bon garant pour mettre en place une caution solidaire. Dans cet article, découvrez tous nos conseils pour orienter vos bailleurs entre GLI et garants solidaires !

Garantie loyer impayé et caution solidaire : les caractéristiques de chaque solution

Avant de faire votre choix entre garantie sur loyer impayé et caution, rappelons le fonctionnement des deux dispositifs. Les deux solutions permettent de percevoir les loyers, même si le locataire fait défaut.

L’assurance GLI

La garantie loyer impayé est une couverture qui permet au bailleur de sécuriser son revenu locatif et de se prémunir en cas de défaut de paiement des locataires. Cette assurance couvre :

  • Les loyers impayés : prise en charge du montant des loyers en cas de défaillance du locataire, quel que soit le motif du non-paiement. Les charges, taxes et indemnités d'occupation sont incluses dans le montant versé par l’assurance. 
  • Les détériorations et dégradations : si des dégâts sont constatés au départ du locataire, et qu’elles ne sont pas entièrement couvertes par le dépôt de garantie, l’assurance peut indemniser le bénéficiaire.
  • La vacance locative : si le locataire quitte les lieux sans respecter le délai de préavis (départ prématuré) ou qu’il décède, le bailleur est indemnisé jusqu'à récupération du bien.
  • Les frais de contentieux : les frais juridiques pour recouvrer le montant des loyers impayés et/ou obtenir le remboursement des détériorations immobilières sont pris en charge par la garantie loyer impayé.

Sécurisez les revenus de vos bailleurs avec la GLI

 

 

La caution solidaire avec garant

La caution solidaire fonctionne sur le principe des garants : cette solution permet également de sécuriser contre les potentiels impayés de loyers puisque vous pouvez alors vous tourner vers un ou plusieurs garants du locataire. Au moment de signer le bail de location, vous êtes en mesure d’exiger un garant ou bien une caution solidaire, c’est-à-dire une personne qui devra payer le loyer à la place du locataire si ce dernier manque à son obligation. On distingue deux types de garants :

  • Le garant simple : il peut uniquement être sollicité si le locataire se trouve totalement insolvable.
  • Le garant solidaire : vous pouvez contacter la caution dès le premier euro de loyer impayé, et ce sans avoir à engager des poursuites envers le locataire.

Sécurisez les revenus de vos bailleurs avec la caution

Assurance loyer impayé ou caution : les avantages et inconvénients

La garantie loyer impayé et le système de caution solidaire sont des solutions qui offrent des protections assez similaires, avec toutefois des avantages et des inconvénients dans chacune des formules.

  Avantages Inconvénients
Garantie GLI
  • Une couverture très efficace, car l'assureur représente une sécurité
  • Frais juridiques pris en charge dans le contrat d'assurance loyer impayé pour soulager l’agent immobilier
  • Payant
  • Sélective sur les profils des locataires et leur solvabilité
Caution solidaire
  • Gratuit
  • Simple à mettre en place grâce à un modèle d’acte de cautionnement, sans dossier ni procédure
  • Engagement personnel solide si le garant fait partie de la famille ou du cercle amical du locataire
  • Aucune garantie à 100 % (le garant physique est sujet aux aléas au même titre que le garantie)
  • Indemnisation plus incertaine, le garant peut plus ou moins être réceptif à vos demandes
  • Frais de procédure et investissement en temps élevés pour assigner le locataire et ses garants en justice

Que choisir entre garantie loyer impayé ou garant ?

Le choix entre l’acte de cautionnement ou la garantie loyer impayé vous revient entièrement selon l’offre de gestion locative que vous désirez proposer à vos bailleurs, et le niveau d’accompagnement et de couverture mis en place. Toutefois, en optant pour une caution solidaire, vous ne serez jamais certain à 100 % que le garant restera solvable sur toute la durée du contrat de location : la caution est donc une assurance plus risquée que la GLI. 

Avec l’assurance GLI, vous vous délestez de toutes les préoccupations liées aux impayés. En cas de défaut de paiement du locataire d’un bien en location, vous pouvez continuer à verser les loyers dus au propriétaire-bailleur tout en étant indemnisé par la suite. En définitive, l'assurance loyers impayés constitue donc une protection plus efficace et plus sûre que la caution pour pérenniser votre offre et attirer davantage de clients : vous pouvez leur garantir qu’ils vont continuer à percevoir leurs revenus locatifs. C’est la seule solution qui peut garantir à 100 % les pertes.

Cumuler garantie GLI et garants, c’est possible ?

L’article 22-1 de la loi du 6 juillet 1989 indique clairement qu’il est impossible de demander une caution à un locataire si vous avez déjà souscrit une garantie loyer impayé. La loi considère que, puisque vous êtes déjà couvert par une assurance GLI, vous ne pouvez pas demander à quelqu'un d'autre d'endosser ce rôle. Cette règle s’applique également à la garantie Visale.

Il existe cependant deux exceptions permettant de cumuler garantie GLI et caution

  • Si le locataire est étudiant : il faut alors présenter le certificat de scolarité du locataire à l’assureur.
  • Si le locataire est apprenti : il faut alors présenter le contrat d’apprentissage établi entre le locataire et son employeur à la compagnie d’assurance.

Bon à savoir :

Cette loi est uniquement valable pour les locations de logements à titre personnel pour habitation. Pour un bail commercial, il est possible de demander des garants en plus d’une garantie loyer impayé.

Garantie loyer impayé et caution : ce qu’il faut retenir


La garantie des loyers impayés rembourse non seulement les loyers et charges impayés, mais aussi les dégradations et les frais juridiques. C'est donc la solution idéale pour louer en toute sécurité ! Chez Garantme, nous proposons une assurance garantie des loyers impayés aux agents immobiliers par le biais de nos partenaires assureurs. Pour toute la durée du bail et ses renouvellements, aucune déchéance n’est possible : notre certificat Garantme vaut agrément pour l’éligibilité du locataire. Vous êtes donc certain d’être indemnisé en cas de loyers impayés puisque toutes les conditions sont automatiquement réunies avec nos candidats locataires.

Réserver une démo

Bénéficiez de nos avantages exclusifs aux partenaires

1 500 professionnels de l’immobilier font confiance à Garantme pour leurs produits d’assurance.