Logiciel prospection Immobilière

18 janvier 2023

Prospection immobilière : nos conseils pour choisir un logiciel

Accueil > Agent immobilier > Logiciel prospection...

Prospection immobilière : quel logiciel choisir ?

Un logiciel immobilier est un outil indispensable à toute activité immobilière. En effet, il vous accompagne de la prospection à la finalisation de la transaction. De plus, il vous permet de gagner un temps précieux et vous assure une stratégie marketing complète. Mais quelles sont les fonctionnalités d’un logiciel de transaction immobilière ? Garantme vous dit comment choisir un logiciel adapté à votre activité ? 

Les différentes fonctionnalités des logiciels immobiliers

Tous les logiciels de transaction immobilière doivent comporter les fonctionnalités nécessaires pour mener à bien vos missions de la prospection et la finalisation de la transaction. 

La pige immobilière 

C’est la fonctionnalité indispensable à tout agent immobilier, celle qui lui fait gagner un temps précieux sur une tâche bien souvent chronophage. La prospection immobilière permet de dénicher de nouveaux biens et de décrocher des mandats. Ainsi, un outil de pige directement intégré au logiciel amène à être plus efficace, puisqu’il effectue un croisement optimisé en fonction des critères sélectionnés. Autrement dit, il filtre les résultats de plusieurs sources d’information. L’agent n’a besoin d’aucun autre abonnement à des sources externes, ce qui permet de réaliser des économies et de gagner un temps considérable. 

La gestion des biens

Grâce à la prospection immobilière, il est possible de rentrer de nouveaux biens à la vente ou à la location. Il faut maintenant traiter les informations liées aux mandats. 

La gestion des biens depuis un logiciel permet de saisir et d’administrer les données suivantes :

  • L’information publique, c’est-à-dire celle que l’agent communique pour promouvoir le bien ;
  • L’information confidentielle comme l’adresse du bien et les coordonnées du client qui ne doivent pas être communiqués à des tiers. 

De même, avec cette fonctionnalité, on met à jour rapidement les annonces immobilières, notamment en cas de changement du prix de vente. Le logiciel réalise ensuite la mise à jour sur l’ensemble de vos supports de communication. De plus, il offre la possibilité de visualiser en un seul coup d’œil l’ensemble de votre portefeuille client. 

La multidiffusion des annonces immobilières

Après la prospection immobilière qui permet de décrocher des mandats, il faut diffuser l’annonce sur son propre site web et les différentes plateformes de communication. Le logiciel va inclure des passerelles vers les principales plateformes. En d’autres termes, il doit permettre d’envoyer automatiquement les informations du bien à vendre ou à louer, vers les différents sites web et portails que l’agence peut utiliser pour promouvoir le bien. 

La gestion des contacts

Lors de la prospection immobilière, l’agent récupère également des contacts, que ce soient des acheteurs, vendeurs, locataires, investisseurs… Vous avez donc une base de données à gérer, à renseigner et à actualiser. 

Un bon logiciel de transaction immobilière regroupe toutes les informations utilisées et créer des fichiers clients complets. Cette étape est primordiale pour utiliser la fonctionnalité des rapprochements automatiques des mandats en fonction des critères que vous avez saisis. 

En effet, le rapprochement des clients via le logiciel fait gagner un temps précieux et donner en un coup d’œil les possibilités de déboucher sur une transaction. Certains logiciels permettent d’envoyer automatiquement des alertes aux clients afin de les informer qu’un bien à la vente ou à la location correspond à leurs critères de recherche. Encore une fois, un gain de temps précieux pour tout agent immobilier. 

Les registres légaux et documents juridiques 

Un logiciel de transaction immobilière doit aussi assurer la conformité avec la loi Hoguet ainsi qu’avec le RGPD (règlement général sur la protection des données). 

Pour rappel, vous devez obtenir le consentement de vos clients afin de collecter les données, notamment lors de la prospection immobilière. Le logiciel doit donc être conforme au RGPD pour sécuriser le traitement de ces informations. 

Mais il doit aussi vous permettre de réaliser la tenue des registres légaux et des actes juridiques (mandats, compromis, baux…) pour être conforme aux lois en vigueur. Avec un tel logiciel, c’est la garantie d’avoir l’esprit tranquille et l’assurance de se conformer à toutes vos obligations légales. 

Comment choisir le logiciel immobilier adapté à votre activité ?

Il est possible d’opter pour des options supplémentaires afin de gagner encore plus en efficacité comme l’agenda intégré, le reporting pour mesurer son activité ou encore la création de documents de communication personnalisée. Tout dépendra des besoins liés à la structure et à la stratégie de son agence.

Aussi, lors du choix du logiciel, vous devez être attentif aux points suivants :

  • Le logiciel est full web avec un accès même hors ligne : la majorité des logiciels sont full web, c’est-à-dire disponible en ligne, ce qui permet d’y accéder de n’importe où et sur n’importe quel support (smartphone, tablette, ordinateur…) Ce qui est un vrai plus puisqu’un agent immobilier est souvent sur le terrain, notamment lors de la prospection immobilière. En revanche, attention à vérifier qu’il soit possible d’y accéder même hors ligne via une application ou un extranet afin de ne pas être bloqué si vous n’avez pas internet.
  • Le logiciel est simple et intuitif : il doit permettre de saisir les informations récoltées lors de la prospection immobilière de manière simple, efficace et sécurisée. Tout comme il doit être facile de rentrer les nouveaux mandats et de diffuser les annonces sur les différents supports. 
  • Le logiciel détient une passerelle de diffusion efficace et complète : pour diffuser automatiquement sur tous les supports utilisés, mais aussi sur votre site web. 
  • Le logiciel inclut la fonctionnalité de pige immobilière : l’outil de pige est un indispensable pour la prospection immobilière. Vérifiez donc la qualité de cette fonctionnalité et quelles sources d’information sont incluses dans le prix. 
  • Le logiciel tient les registres légaux : vous devez contrôler qu’il est conforme à la loi et vous permet d’avoir accès à des documents juridiques à jour.
  • Le logiciel respecte les directives RGPD : il doit assurer que les données de vos clients sont conservées en toute sécurité. 

Cette liste est bien sûr non exhaustive, vous devez comparer les différentes offres qui s’offrent à vous et n’hésitez pas à les tester afin de trouver le logiciel immobilier qui correspond le mieux à vos attentes. 

Bénéficiez de nos avantages exclusifs aux partenaires

1 500 professionnels de l’immobilier font confiance à Garantme pour leurs produits d’assurance.