Écrit par Thomas ● 12/11/19 10:37

Check-list des documents à avoir pour trouver un nouveau logement

Vous êtes à la recherche d’un nouveau logement ? La phase de recherche avance bien ? Afin d’être réactif au moment où un propriétaire va vous contacter, il s’agit d’avoir un dossier complet à présenter pour être sûr de décrocher le bail ! Pour éviter les pièges et avoir un dossier solide et complet, voici la check-list des documents que vous devez prévoir.

Nouveau call-to-action
La check-list obligatoire de votre dossier de location

Pour toute personne cherchant à constituer un dossier de location, la liste des documents obligatoires demandés est la même. Les papiers obligatoires sont les suivants :

  • Une pièce justificative d’identité (carte d’identité ou passeport)
  • Une pièce justificative de domicile (les trois dernières quittances de loyer ou le dernier avis de taxe d’habitation ou taxe foncière)
  • Un justificatif de salaire (contrat de travail, bilan comptable pour les indépendants)


Souvent, un garant est demandé pour un logement. Dans ce cas, il doit fournir les mêmes documents que le locataire.

Les documents facultatifs qui peuvent jouer en votre faveur

Check-list des documents que vous pouvez ajouter au dossier de location

En plus des documents obligatoires, d’autres pièces sont facultatives peuvent être ajouté pour consolider votre dossier. Cela peut peser dans la balance si le propriétaire a un choix à faire. Ainsi, vous pouvez ajouter au dossier de location :

  • Votre carte étudiant (idem pour les étudiants étrangers)
  • Une attestation de l’employeur si vous êtes employé
  • Votre R.I.B


Dans certaines villes, le dossier du candidat à la location peut jouer sur un détail. Vous pouvez aussi ajouter un CV ou une lettre de recommandation du banquier ou même de votre ancien bailleur. Par ailleurs, il est recommandé de faire des copies de chaque document afin de laisser un exemplaire au propriétaire ou à l’agent immobilier pour chaque des visites que vous faisez. Vous pouvez aussi poser des questions pour montrer votre sérieux auprès du locataire. Questionnez par exemple le propriétaire sur l’ouverture de compteur EDF : est ce que le locataire précédent a bien contacté EDF pour arrêter le compteur ? Afin que vous puissiez en souscrire un nouveau et informer EDF du changement de locataire. Vous pouvez aussi en profiter pour demander à changer de fournisseur moins cher après avoir effectué une comparaison en ligne via un comparateur d’énergie.

Les documents que le propriétaire n’a pas le droit de vous demander

Certains documents facultatifs sont d’ordre privé. Les lois du 6 juillet 1989 et du 17 janvier 2002 n’autorise pas le propriétaire à demander des documents confidentiels. Parmi ces documents, voici la check-list :

  • Votre portrait photo
  • Photocopie de votre compte bancaire
  • Attestation de la gestion de votre compte bancaire
  • Votre contrat de mariage si il y en a
  • Dossier médical
  • Votre éventuel casier judiciaire

Une check-list pour le dossier d’une colocation ?

Il n’y a pas d'exception pour les colocations. Si vous vous trouvez dans ce cas de figure, sachez que chaque colocataire doit avoir un garant. Pour représenter celui-ci, les conditions sont les mêmes que pour un locataire seul. Pour rappel, le dossier du garant doit contenir :

  • Une photocopie de pièce d’identité
  • Un justificatif de revenus si il y a, sinon une attestation d’étudiant ou de chômage
  • Un avis de situation CAF ou le résultat de simulation
  • Un engagement sur l’honneur de la caution du garant avec sa copie de la pièce d’identité, justificatif de revenus, attestation de revenus et charges.

Notez que si vous cherchez une colocation, vous avez nettement plus de chance d’y arriver que pour une location seule. En effet, en colocation, vous cumulez les garants et les revenus, ce qui a tendance à rassurer les propriétaires. Mais selon les villes, le salaire du garant peut être plus élevé ou non. A Paris notamment, il est demandé au garant de gagner quatre fois le montant du loyer !

 

Comment trouver un garant pour votre dossier de location ?

Votre dossier de location est près et il vous manque seulement un garant ? En fait, le garant peut être n’importe qui, pourvu qu’il ait des revenus suffisants pour couvrir son loyer et le votre. Souvent, il est recommandé de choisir un garant avec un salaire d’au moins trois ou quatre fois le loyer de votre future location pour être sûr. Souvent, il peut s’agir :

  • D’un parent (en CDI, retraité, fonctionnaire, indépendant depuis au moins 2 ans)
  • D’un ami
  • D’un collègue

Pensez à demander autour de vous. Si vous avez du mal à trouver un garant, suivez le guide “à la recherche de votre garant” qui saura vous accompagner dans votre recherche.

Nouveau call-to-action