Trouver un logement : 6 conseils pour éviter les pièges

3 mai 2018

Sad man sitting head in hands on his bed in a bedroom at home

Accueil > Locataire > Trouver un logement : 6...

Vous êtes à la recherche d’une location ? Soyez vigilants ! Vous pouvez rencontrer de nombreux pièges !

Comme à chaque rentrée scolaire, de nombreux étudiants participent à la course au logement. Or louer un appartement en France lorsqu'on a pas de garant peut relever du parcours du combattant, et dans la précipitation il est facile de tomber dans les pièges de l’immobilier. Les étudiants, peu fortunés et souvent pressés sont les plus touchés. Attention donc aux petites annonces des journaux gratuits et à celles des sites spécialisés.


Article 1-1

Voici 7 astuces pour les éviter. 

1 - Constituer un dossier complet

Si c'est votre première recherche de logement, alors vous devez commencer par constituer votre dossier de location. N'attendez pas d'avoir trouver un appartement qui vous plaît, car la demande de studios et de petites surfaces est souvent forte. Il serait dommage qu'il vous échappe parce que vous n'avez pas été rapide. Arrivez toujours à une visite avec les pièces indispensables, et particulièrement avec un garant, afin de remettre votre dossier immédiatement au propriétaire ou à l'agence si vous avez le coup de coeur.

2 - Ne jamais payer cash

L’arnaque la plus fréquente consiste à vous attirer avec une offre attractive, puis à vous demander un dépôt de garantie par mandat cash. En principe, on dépose de l’argent contre un bordereau avec un simple numéro d’identification. Pour encaisser votre argent, l’escroc aura besoin de ce numéro et aura tendance à insister auprès de vous pour le récupérer. La règle générale est de ne rien verser tant que l’on n’a pas signé de bail. Si vous avez un doute sur votre interlocuteur, tournez-vous vers les sites de location en ligne certifiés, qui sauront vérifier les informations de l’annonce publiée.

3 - Bien choisir les sites de recherche

Si vous ne souhaitez pas passer par le biais d'une agence, certains étudiants optent pour la location de particulier à particulier. Certains sites internet spécialisés existent, dédiés aux offres de logement de particulier à particulier. Parmi ceux-ci, les plus connus sont : Paru Vendu, Leboncoin, PAP, LocService, ImmoJeune… Il existe également en France de nombreux réseaux de résidences étudiantes comme le Crous, Campuséa, Nexity Studéa, Neoresid...N’hésitez pas à varier les sites pour optimiser votre recherche.

4 - Ce qu’il faut savoir sur le garant

Dans la majorité des cas, le propriétaire ou le bailleur vous demandera de fournir un garant pour votre loyer. Un garant est légalement responsable du paiement de votre loyer en cas de défaut de votre part. Il ou elle apporte une sécurité financière au propriétaire : avec un garant à vos côtés, le propriétaire a confiance en votre capacité à payer le loyer. Les propriétaires souhaitent louer leur appartement à un locataire sécurisé et lui demandent donc un garant s'il est étudiant, étranger, n'a pas de revenus en France, est en période d'essai, est en contrat à durée déterminée, a des revenus instables ou n'a pas des revenus nets supérieurs ou égaux à 3 fois le montant du loyer. Le garant doit cependant respecter certains critères et les propriétaires exigeront qu'il soit :

  • Résident en France
  • Employé en CDI avec des revenus nets supérieurs à trois fois le montant du loyer
  • Un membre de votre famille, en général

Si vous n'avez personne autour de vous pour être votre garant, faites appel à Garantme qui facilite votre accès à la location en se portant garant pour vous. Lorsque vous postulez pour un logement, le propriétaire ou l'agence va étudier votre dossier et avec Garantme comme garant, mettez toutes les chances de votre côté. En effet un dossier sans garant ne sera pas pris en compte si vous ne réunissez pas les conditions listées ci-dessus.
 

5 - Ce qu’il faut savoir sur le bail

Vérifier que le bail comprend les éléments suivants :

  • la date de début de la location ainsi que la durée
  • le type d’utilisation de la location (privée, professionnelle ou les deux)
  • le montant du loyer mensuel, les conditions de paiement et de révision du loyer
  • le montant des charges du locataire
  • la caution : elle n’est pas obligatoire mais peut représenter un mois de loyer, voire deux si vous louez en meublé. Elle est restituable en fin de location
  • les conditions de résiliation du contrat
  • la prise en charge, ou non, de l’électricité/ gaz/ internet

La durée du contrat de location varie entre 1 an (9 mois en cas de bail étudiant) si vous louez en meublé et 3 ans si vous louez en non-meublé. Le bail est reconduit tacitement à la fin de cette période. Le locataire peut quitter le logement s’il informe le propriétaire 1 mois à l’avance en cas de meublé, 3 mois à l’avance en non-meublé. Pour résilier le bail, vous devez envoyer une lettre recommandée avec un accusé de réception à l’agence ou au propriétaire.

6 - Vérifier le montant des frais d’agence

Chaque agence a l’obligation d’afficher clairement les prix de ses prestations. Vérifiez que les frais ne dépassent pas un mois de loyer (hors charges). Attention, contrairement à la caution ces frais ne vous sont pas reversés à la sortie logement. Ce montant peut varier entre 8 et 12 €/ m2 en fonction de la zone géographique et de la prestation proposée.

7 - L’état des lieux

Avant d’emménager, il est indispensable de rédiger un état des lieux. En principe, il fait l’objet d’un constat amiable rédigé par les deux parties. Il permet de vérifier si le locataire a bien rempli ses obligations en matière de réparations et d'entretien. En résumé, si vous rendez le logement dans l'état dans lequel vous l’avez pris, votre dépôt de garantie vous sera restitué. Dans le cas contraire, les frais de réparation et de nettoyage vous seront déduits.

En conclusion, connaître les pièges à éviter lors d’une recherche de logement vous apportera la confiance nécessaire lors de vos différents rendez-vous. Le meilleur conseil consiste à ne précipiter aucune décision et à présenter un dossier complet en réunissant les conditions nécessaires attendues par les bailleurs. Ne payez rien avant d’avoir signé le bail et recherchez votre appartement sur des sites internet de confiance, qui vous mettront en relation avec des propriétaires certifiés.

Louez votre appartement avec le meilleur des garants