Écrit par Thomas Reynaud ● 10/05/19 10:49

Quand se porter garant pour une location ne suffit pas, que faire ?

Vous êtes satisfait car vous avez trouvé le logement parfait ET quelqu’un pour se porter garant pour votre location. Son profil vous paraît largement acceptable et vos dossiers à tous deux sont complets. Mais contre toute attente, en ce qui concerne le garant de la location, cela ne passe pas. : le propriétaire n’est pas satisfait.

Quand se porter garant ne suffit pas, que faire

Demander un garant pour un bailleur n’est pas une obligation légale. L’appréciation qu’il en fait est donc très subjective. Mais ses seules contraintes concernent les pièces justificatives qu’il est en droit de vous réclamer (voir notre article : « Garant : quels documents fournir pour une location ? ») et l’interdiction d’agissements discriminatoires (sexe, âge, origine, état de santé, mœurs, opinions politiques...).

Pourtant, un refus peut parfois arriver. Mais rien n’est perdu : Des solutions existent pour que vous puissiez conserver une chance d’obtenir tout de même le logement.

 

 1) La garantie proposée ne convient pas

a) La caution solidaire sinon rien

Le premier aspect qui peut rebuter un propriétaire, c’est la nature de la caution proposée. En effet, votre garant s’engage à être caution simple du paiement de vos loyers. Or, la plupart du temps, la caution solidaire est préférée par les bailleurs. Pourquoi ?

  • La caution simple oblige le bailleur à lancer une procédure de recouvrement contre le locataire avant de pouvoir en lancer une contre le garant. Et c’est seulement en cas d’échec de la première que la seconde peut être entreprise. Malheureusement, pendant ce temps, les rentrées d’argent sont stoppées.

  • La caution solidaire donne la possibilité au bailleur de poursuivre en justice indifféremment ou simultanément le locataire et le garant. Le délai d’attente pour récupérer son dû est donc beaucoup plus court.

Aussi, discutez-en à votre garant. Il peut éventuellement accepter de modifier son engagement au titre du lien de confiance qui vous unit.

 

 b) Les revenus du garant sont insuffisants

Ensuite, le bailleur étudie avec attention la question des revenus du garant pour la location. Bien évidemment, si vous êtes étudiant, en période d’essai ou avec un contrat de travail précaire, cet aspect de son dossier lui est essentiel.

Aussi, de manière à le rassurer et le convaincre, vous ne devez pas justifier seulement des revenus. Toutes les ressources et autres patrimoines sont des éléments à prendre en compte en cas de besoin de procédures de recouvrement telles que la saisie. Cela peut être la taxe foncière, une indemnité, bourse ou rente, une prestation sociale, etc.

De même, une quantité de crédits trop importante peut jouer en sa défaveur : se retrouver à partager avec les autres créanciers en cas de difficultés financières du garant est toujours inquiétant.

 

 c) Le dossier de location est trop léger

Quelques fois, ce n’est pas seulement la garantie qui est refusée mais l’ensemble du dossier. C’est-à-dire que les éléments présentés n’ont pas totalement convaincu le bailleur. Dans ce cas, il vous appartient de lui remettre des éléments complémentaires qu’il ne vous aura pas demandé mais qui pèseront dans la balance.

Cela peut être :

  • Des lettres de recommandation d’anciens propriétaires attestant que vous êtes à jour de vos loyers, charges et travaux de remise en état => vous êtes un bon locataire.

  • Les quittances des loyers précédents => vous êtes un bon payeur.

  • La justification de votre lien de parenté avec la caution => un membre de la famille est plus enclin à intervenir qu’un ami.

  • Tout justificatif qui peut mettre en avant votre patrimoine (véhicule, bien immobilier...).

Dans l’éventualité où toutes ses actions ne seraient pas suffisantes, avant de tenter de trouver un nouveau garant, vous pouvez explorer d’autres pistes.

 

 2) La quantité de garant est insuffisante

 a) Deux garants pour une location

Pour une raison qui lui est propre, le propriétaire peut exiger que vous présentiez deux garants pour la location au lieu d’un. Il est vrai que la situation personnelle ou financière d’une des personnes se portant caution peut évoluer au cours du bail. En cas d’insolvabilité soudaine de l’une d’elles, il sait qu’il pourra se retourner vers la seconde.

Il faut avoir toutefois à l’esprit que se porter caution à plusieurs implique de bien réfléchir aux engagements de chacun (type de caution, division de la dette, montant et durée) afin que tous les intervenants y trouvent leur compte.

Pour vous cependant, le souci n’est pas le même. Car vous avez déjà eu beaucoup de mal à trouver une personne suffisamment solvable acceptant d’être le garant de votre location, alors en trouver une seconde vous semble insurmontable. Il est intéressant dans ce cas d’envisager les choses sous un autre angle, comme penser à une personne morale plutôt que physique.

Effectivement, il est possible de faire appel par exemple votre employeur pour être garant de la location. Même si cette solution n’est pas souvent plébiscitée, elle a le mérite d’être possible pour ceux qui ont de bons rapports avec l’entreprise qui les embauche.

Enfin, d’autres organismes peuvent vous apporter une aide.

 

 b) La garantie Garantme à la rescousse

La garantie proposée par Garantme est certainement la meilleure alternative à votre recherche de garantie supplémentaire. Il s’agit :

  • D’une caution solidaire et indivisible
  • Pour un montant de 36.000€ sans franchise,
  • Délivrée par GALIAN Assureurs ou MMA IARD,
  • Pendant toute la durée du bail,
  • Sans déchéance possible.

De ce fait, elle répond donc aux inquiétudes sur la solvabilité du garant, la durée de la caution et le coût de cette assurance (gratuite pour le bailleur et seulement 3,5% du montant du loyer pour le locataire).

Pour vous délivrer ce service, Garantme requiert juste une inscription en ligne de 5 mn avec téléchargement de tous vos justificatifs. Après analyse du risque et de l’authenticité des pièces, un certificat d’éligibilité vous sera délivré sous 24H. N’ayez aucune crainte, vous pouvez parfaitement être éligible même avec de faibles revenus !

Et la réponse extrêmement rapide vous permet de conserver une chance de répondre aux attentes du bailleur, même de dernière minute.

Nouveau call-to-action

L’offre de logement étant plus faible que la demande, Garantme apporte un réel soutien à tous les locataires pour leur permettre d’avoir un toit.

Catégories : Trouver un garant