Écrit par Thomas Reynaud ● 04/03/19 14:50

3 astuces pour trouver un garant pour une location

Vous avez déniché l’appartement parfait mais le propriétaire vous demande de trouver un garant. C’est alors que plusieurs questions vous assaillent :

Qu’est-ce qu’un garant ? Quelles sont les conditions d’éligibilité ? Quelles formalités devez-vous remplir ? Mais avant tout, avoir un garant pour une location est-il obligatoire ?

3 astuces pour trouver un garant pour une location-min

Même si la demande de garant est devenue quasi systématique, elle n’est pas obligatoire. Elle est surtout rassurante pour le propriétaire et permet de renforcer le dossier du locataire et d'obtenir le logement souhaité. Car un garant est un tiers soumis à des critères de solvabilité qui s’engage à régler les sommes dont serait redevable le locataire défaillant.

Personne physique ou morale, le garant peut s’engager à être :

  • Caution simple : le bailleur doit en premier lieu réclamer les impayés au locataire. C’est seulement en cas d’échec du recouvrement qu’il pourra solliciter la caution.
  • Caution solidaire : le garant est redevable des impayés au même titre que le locataire. Le bailleur peut donc se retourner vers la caution dès le premier défaut de paiement.

L’engagement exprès pris par ce tiers doit être écrit et porter sur :

  • Le montant garanti : soit le garant décide de plafonner la somme qu’il s’engage à rembourser, soit il opte pour un montant illimité.
  • La durée de la caution : celle-ci peut être calquée sur la durée du bail et ses renouvellements, ou être d’une durée inférieure.

À noter que :

  1. Le recours à un acte de cautionnement est interdit aux bailleurs ayant souscrit l’assurance de loyers impayés, sauf lorsque le locataire est étudiant ou apprenti.
  2. Si le bailleur est une personne morale, il ne peut demander un garant/caution que si le locataire est un étudiant ne bénéficiant pas d’une bourse de l’enseignement supérieur.

Mais la difficulté principale pour trouver un garant consiste surtout à obtenir l’accord d’un tiers pour payer à votre place… au cas où !

Nouveau call-to-action

1. Demander à un proche : une solution fragile

Trouver un garant parmi ses proches est la solution qui vient rapidement à l’esprit. Il suffit que cette personne justifie de revenus nets mensuels correspondants à 3 fois le montant loyer. Précisons cependant qu’à défaut de mention contraire dans l’acte de cautionnement, cette personne engage son patrimoine personnel en règlement de la dette.

Cette solution peut s’avérer également embarrassante dans la mesure où le bailleur peut demander au garant des justificatifs de revenus tels que l’avis d’imposition, le contrat de travail ou encore les 2 derniers bilans pour les sociétés.

En outre, la situation financière et professionnelle du garant peut changer : la caution devient alors insolvable et le bailleur perd l’assurance de récupérer ses loyers.

2. Demander une caution bancaire : une solution contraignante

La seconde option est de s’adresser à sa banque. Mais comme avec tout organisme financier, ce service est payant et réclame une contrepartie ! Sans compter que toutes les banques n’offrent pas la possibilité de se porter garant de location.

Généralement mise en place pour couvrir un an de loyer, la caution nécessite de séquestrer un montant correspondant à 12 mois de loyers sur un compte bloqué. Selon la banque, les relations que vous entretenez avec elle ou encore la régularité d’approvisionnement de votre compte, le montant déposé peut varier. Ceci étant, des frais de gestion vous seront certainement réclamés. Quant à la gestion administrative, le dossier à constituer est un peu lourd compte tenu des informations à obtenir sur le bailleur et le logement. Et, il est parfois compliqué de clôturer la caution à l’échéance (généralement entre 1 et 2 mois).

Cette solution s’adresse donc plutôt à des locataires ayant déjà quelques moyens.

3. Sollicitez Garantme : une solution rapide et sûre

Vous n’avez pu trouver un garant parmi vos proches et votre banque ne peut délivrer de caution faute d’avance suffisante sur votre compte. Il ne vous reste que peu de temps et vous avez peur que votre logement ne soit attribué à quelqu’un d’autre. Quelle option vous reste-t-il ?

Garantme offre une solution de garantie aux étudiants et jeunes actifs, pour tout type de bail, dans la France entière. Adossée à MMA IARD et GALIAN Assurances leaders de l’assurance IARD, elle délivre au bailleur une caution solidaire après certification des dossiers locataires.

Gratuite pour le propriétaire, la part du locataire est de 3,5% du montant du loyer. Les montants couverts peuvent aller jusqu’à 36 000 €, sans franchise, pendant toute la durée du bail et ses renouvellements. En cas d’activation de la caution par le bailleur, les fonds sont rapidement débloqués.

Nouveau call-to-action

Quelles sont les étapes pour obtenir la caution Garantme ?

  • Constituez votre dossier en ligne en 5 minutes : remplissez le formulaire et téléchargez les pièces justificatives sur le site.
  • Recevez dans la même journée un certificat d’éligibilité : il garantit au propriétaire que Garantme peut se porter caution pour vous.
  • Recherchez votre appartement : vous présentez au bailleur votre certificat d’éligibilité avec les autres pièces réclamées. Pour obtenir le logement souhaité, les conseillers Garantme sont à votre disposition pour défendre votre dossier de candidature.
  • Bénéficiez d’un large réseau de partenaires : pour obtenir le logement souhaité, Garantme met à votre disposition un réseau d’agences et de résidences qui acceptent déjà la Garantie Garantme.
  • Transmettez l’accord du propriétaire à Garantme.
  • Activez votre Pack Garant : dès réception de votre règlement, le bailleur reçoit la garantie par mail.

 

Attention, cette garantie ne vous dispense pas de régler vos impayés, même si votre propriétaire est indemnisé. Vous restez redevable de la dette envers l’assureur qui peut lancer une procédure judiciaire dont les frais seront à votre charge.

***

En définitive, trouver un garant pour sa location n’est pas une mince affaire dans le marché locatif extrêmement concurrentiel d’aujourd’hui. Des contraintes lourdes pèsent sur les personnes en recherche (montant du loyer et des charges, habitabilité et confort, transport et commodités…).

La recherche d’un garant en est une supplémentaire que Garantme entend réduire à sa plus simple expression : une formalité.

 

Catégories : location, Garantie de loyers, Garant pour louer, logement en France, Garant location, Locataire