L'adoption du digital dans le secteur immobilier : retour sur notre sondage exclusif

19 janvier 2023

L'adoption du digital dans le secteur immobilier : retour sur notre sondage exclusif

Accueil > Agent immobilier > L'adoption du digital dans le...

Dans un secteur immobilier de plus en plus tendu, particulièrement en matière de location, les agences comme les locataires sont susceptibles de rencontrer des difficultés. Augmentation des dossiers et des tâches à faible valeur ajoutée pour les unes, difficultés à faire accepter leur dossier pour les autres… Les obstacles, fréquents, sont susceptibles de paralyser l’ensemble de la chaîne.

Fort heureusement, le recours au digital permet de faciliter les processus, que ce soit pour les locataires en recherche ou pour les agences immobilières. C’est ce que nous apprend un récent sondage mené par Garantme, qui a interrogé un panel de 650 locataires et agences partenaires pour mieux comprendre le rôle occupé par les solutions digitales dans leur quotidien. Comme nous allons le voir, les bénéfices apportés par le digital sont nombreux, entre accessibilité, gains de temps, simplification des processus, et facilités de recherche. 

 

Du côté des locataires

Le digital, un véritable gain pour trouver sa location

En tant que locataire, trouver le bien de ses rêves s’apparente parfois à un parcours du combattant. Absence de garant (pour 50,7% de nos interrogés), revenus jugés insuffisants (pour 19% d’entre eux), profil non conforme (17,6%)... Les raisons pour lesquelles un locataire peut se voir refuser son dossier par les agences immobilières 

sont nombreuses. Il faut dire que les usages ont la vie dure, notamment lorsqu’il s’agit des garanties demandées aux locataires : justification d’un revenu mensuel au moins égal à trois fois le montant du loyer, d’un contrat de travail à durée indéterminée, et/ou d’un garant pour parer aux risqués d’impayés… Ces exigences peuvent contribuer à mettre sur le côté les locataires aux profils les plus fragiles ou atypiques. 

C’est ici qu’entrent en jeu les outils digitaux. Et le résultat est sans appel : pour 95,1% des personnes interrogées par Garantme, le recours à des solutions digitales a facilité leur location. 8% d’entre elles ont ainsi pu optimiser leurs recherches d’appartement, 39,4% ont eu la possibilité de sécuriser le logement qu’elles avaient trouvé, et enfin 52,6% ont pu rassurer l’agence ou le propriétaire et trouver rapidement un logement. 



Le recours à des solutions digitales de cautionnement

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles un locataire peut se tourner vers des solutions digitales de cautionnement comme Garantme. 

Pour 50,7% des personnes interrogées, la difficulté se trouvait dans l’absence de garant. Pour 35,2%, ce sont les agences immobilières qui leur ont explicitement demandé d’être certifiées par Garantme. Enfin, pour 19% des répondants, le problème résidait dans des revenus trop faibles, nécessitant le recours à un garant fiable, et pour 17,6% d’entre eux, dans de trop nombreux refus au regard de leur profil. 

Lors de leurs recherches, les locataires interrogés ont pu automatiser le dépôt de leur dossier et de leurs documents pour 79,6% d’entre eux, ce qui leur a permis de retirer trois avantages principaux : 

  • Un gain de temps pour trouver son futur logement (51,3%) ; 
  • La sécurisation de la transmission de leurs données personnelles (30,4%) ;
  • Le dépôt des documents en une seule fois, associé à la possibilité de soumettre son dossier pour plusieurs annonces (18,3%). 

Reste, cependant, quelques améliorations à mettre en place : la réception de propositions de logement correspondant aux recherches (57,7% des locataires interrogés), la réception de notifications dédiées à l’évolution de leur dossier (45,1%), et enfin la facilitation de la souscription aux contrats d'assurance et autres démarches administratives (33,8%). 



Du côté des agences immobilières

Les solutions numériques, un outil indispensable à la relation client

Qu’en est-il pour les agences immobilières ? Quel regard portent-elles sur les outils digitaux, elles dont les processus se sont numérisés à vitesse grand V ? 

Première surprise que met en évidence notre sondage, seulement 24% des agences interrogées utilisent des outils digitaux (visite en 3D, dépôt de dossiers en ligne…) au quotidien depuis plus de 3 ans. La plus grande proportion d’entre elles, soit 36%, ont mis en place ces outils depuis moins d’un an. Ils concernent toute la chaîne de valeur pour 60% des agences immobilières. 

Lorsque ce n’est pas le cas, les outils digitaux sont utilisés en premier lieu pour la diffusion d’annonces de logement (73,3%), la centralisation et la certification des dossiers locataires (60%), la gestion des produits d’assurance comme la caution et la GLI (26,7%), le paiement des loyers (20%) et enfin la souscription et l’indemnisation des sinistres (13,3%).

Un chiffre retient particulièrement notre attention : pour 100% des agences immobilières interrogées, les solutions numériques sont indispensables à leur quotidien. Soit une affirmation unanime. 

De quoi mieux comprendre l’importance du digital dans la gestion quotidienne des agences immobilières, qui y trouvent un moyen d’améliorer leurs services, mais aussi de gagner un temps précieux. Quant aux locataires, ils bénéficient également des solutions numériques, qui les aident à trouver un logement plus rapidement et à rassurer les agences quant à leur profil. 

Bénéficiez de nos avantages exclusifs aux partenaires

1 500 professionnels de l’immobilier font confiance à Garantme pour leurs produits d’assurance.